CTAQ

Réunis en assemblée générale ce soir, les membres du Syndicat du personnel de soutien et de bureau de la CTAQ – CSN ont accepté à 76% l’offre de l’employeur. Il s’agira de leur première convention collective depuis leur arrivée à la CSN à la même période l’an dernier.

Les Marronniers et La Roseraie

Négociation coordonnée des centres d’hébergement privés

Entente de principe adoptée dans deux résidences

Québec, 18 novembre 2021. –Les membres des sections Les Marronniers, à Lévis, et Roseraie, à Sainte-Foy, du Syndicat des travailleuses et travailleurs des centres d’hébergement privés de la région de Québec (CSN) ont adopté à l’unanimité, dans les deux derniers jours, une entente de principe intervenue avec leur employeur.

L’entente de principe correspond à la plateforme de la négociation coordonnée des CHP. Elle consiste en une prolongation d’un an de la convention collective ainsi qu’une augmentation de salaire de 1 $ de l’heure. Il y a 82 salariés couverts par la convention collective aux Marronniers et 102 à la Roseraie. Il s’agit des sixième et septième règlements dans la région de Québec, pour 18 ententes en tout au Québec, dans la présente ronde de négociation.

« Il aura fallu tenir un vote de grève dans ce dossier mais nous sommes heureux d’avoir réussi à nous entendre sans devoir en venir à cette extrémité. Les salariés sont très satisfaits de cette entente qui leur permettra de passer à travers le reste de la crise tout en se sortant la tête de l’eau » a déclaré Marlène Ross, présidente du syndicat régional.

Maibec

Réunis en assemblée générale le 1er novembre, les membres du Syndicat des travailleurs de Maibec (CSN) ont adopté à 92 % l’entente de principe qui leur était présentée. La nouvelle convention collective, d’une durée de 3 ans, prévoit des augmentations de salaire de 3,25 %, 2,75 % et 2,75 %. S’ajoutent également de nouvelles primes, dont une prime d’assiduité, qui font que les travailleurs font des gains totaux variant entre 20,15 % et 22,25 %.
Le syndicat qualifie l’entente d’historique et considère que cette victoire syndicale n’aurait pas été possible sans le soutien et la mobilisation des travailleurs. Félicitations!

Canam Pont

Réunis en assemblée générale, les travailleuses et les travailleurs de Canam Pont ont adopté à 90 % l’entente de principe intervenue avec leur employeur. Fait inusité, il s’agissait d’une ouverture de convention collective à la demande de l’employeur.

L’entente adoptée prévoit un minimum de 3,5 % d’augmentation à la signature de la convention, 2,25 % au premier janvier 2022, 2,65 % au premier janvier 2023, 2,5 % en 2024, 2,5 % en 2025 et 2 % en 2026. Plusieurs personnes obtiendront davantage puisqu’un ménage a été fait dans l’échelle salariale pour réduire le nombre d’échelons de 8 à 4. Mentionnons également le bonus à la signature, l’introduction d’une prime d’ancienneté allant de 520 $ à 1040 $, l’obtention de postes par ancienneté générale, des gains importants en santé et sécurité au travail et une augmentation du régime de retraite.

Delta Québec

Le 14 octobre, les membres du Syndicat des employé-es de l’Hôtel Delta Québec (CSN) ont adopté à 90 % l’hypothèse de règlement qui leur était présentée. Il s’agit du deuxième hôtel de la région à s’entendre dans le cadre de la négociation coordonnée de l’hôtellerie et du premier grand hôtel de la province. Solidarité!