Mégantic Metal

Réunis en assemblée générale dimanche matin, les membres de la section Mégantic métal du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de l’industrie manufacturière (STIM-CSN) ont entériné l’entente de principe dans une proportion de 100%.
Ils ont obtenu, entre autres, un rattrapage salarial dès la première année. La convention sera d’une durée de 5 ans et comporte une augmentation de 17% pour l’ensemble des années. Il s’agit d’une première convention collective CSN. Toutes nos félicitations, solidarité!

CHP Le Tremplin

Négociation coordonnée des centres d’hébergement privés

Entente de principe adoptée au Tremplin

Une second entente de principe a été adoptée dans la négociation coordonnée des centres d’hébergement privés affiliés à la CSN. En effet, les membres de la section Le Tremplin du Syndicat des travailleuses et travailleurs des centres d’hébergement privés de la région de Québec (CSN) ont adopté l’entente de principe intervenue avec leur employeur, le 17 juin dernier.

L’entente de principe comprend la prolongation d’un an de la convention collective, une augmentation de salaire de 1$ / l’heure et une prime de respect des disponibilités pour la période estivale de 200$ par mois.

 

Unibeton Saint-Raphaël

Une première convention CSN

Réunis en assemblée générale ce dimanche 13 juin, les membres du Syndicat des travailleurs de Unibeton Saint-Raphaël – CSN ont adopté à 73% l’entente de principe qui était intervenue avec leur employeur.
Leur première convention CSN prévoit des augmentations de 17% sur 5 ans. Rappelons que le nouveau syndicat CSN a été accrédité en septembre dernier. Félicitations !

Manoir Sully

Négociation coordonnée des centres d’hébergement privés

Entente de principe adoptée au Manoir Sully

Une première entente de principe a été adoptée dans la négociation coordonnée des centres d’hébergement privés affiliés à la CSN. En effet, les membres de la section Manoir Sully du Syndicat des travailleuses et travailleurs des centres d’hébergement privés de la région de Québec (CSN) ont adopté à 85 % l’entente de principe intervenue avec leur employeur, le 21 mai dernier.

La demande de prolongation de convention collective, avec une augmentation de salaire de 1 $ de l’heure, a été déposée le 6 avril et fut acceptée par l’employeur après une courte négociation le 26 avril. Une soixantaine de salariés sont couverts par la convention collective. Il s’agit de la première entente conclue au Québec dans la présente ronde de négociation.

« Nous sommes heureux de cette entente qui est appréciée des salarié-es puisqu’elle leur permettra de passer au travers du reste de la crise tout en se sortant la tête de l’eau. Ce résultat est intéressant, surtout considérant que le renouvellement de la convention collective avait nécessité une grève de plusieurs semaines, » a déclaré Marlène Ross, la présidente du syndicat régional.

Hôtel et golf de la Faune

Réunis en assemblée générale mardi le 4 mai, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs de l’Hôtel et golf de la Faune ont adopté à l’unanimité les ententes de principe qui leurs étaient présentées. Il y aura dorénavant deux conventions collectives distinctes (une pour l’hôtel et la restauration, l’autre pour le golf). Dans les deux cas, les augmentations de salaires représentent 18% sur 5 ans.