CAFÉTÉRIA – CANAM PONT

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs Canam Ponts Québec (CSN) a été accrédité, le 11 mars, pour représenter les 7 travailleuses et travailleurs de la cafétéria de Canam Ponts. La décision de se syndiquer et de joindre un syndicat CSN déjà bien implanté dans l’usine fut unanime. Bienvenue au conseil central, bienvenue chez vous !

INDIGO PARC – HÔTEL PUR

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs d’Indigo Parc Canada – CSN a été accrédité le 3 mars, pour représenter les 5 travailleuses et travailleurs du stationnement de l’Hôtel Pur. La décision de se syndiquer et de joindre un syndicat CSN déjà bien implanté fut unanime. Bienvenue au conseil central, bienvenue chez vous !

Couvoir Scott

Le Syndicat des travailleurs(euses) de Couvoir Scott (CSN) a été accrédité, le 24 janvier dernier, pour représenter les quarante salariés affectés aux opérations des fermes du Couvoir Scott.

SQDC Beauport

Le Syndicat des employées et employés de la Société québécoise du cannabis – CSN a été accrédité le 18 décembre pour représenter les salarié-es de la nouvelle succursale de Beauport.

Il s’agit de la 8e succursales de la SQDC à se joindre à la CSN. Le syndicat est affilié à la Fédération des employées et employés des services publics (FEESP). Comme il s’agit de sections d’un syndicat provincial, les nouveaux syndiqué-es seront formellement rattachés au Conseil central du Montréal métropolitain – CSN, ce qui ne les empêchera pas, évidemment, de s’impliquer au Conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches.

CPE Ma belle grenouille

Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs des CPE de Québec–Chaudière-Appalaches (CSN) a été accrédité, le 12 novembre dernier, pour représenter les salariées des trois installations du CPE Ma belle grenouille.

Ces travailleuses et travailleurs étaient auparavant affiliés aux TUAC (!?). C’est une démarche collective qui les a amenées à vouloir changer d’affiliation syndicale. Les syndiquées ont analysé, ensemble, la situation. Elle ont discuté de leur volonté d’améliorer leurs relations de travail et de leur façon de faire syndicale. C’est le désir d’avoir une affiliation syndicale représentative du secteur, l’expérience et la qualité des services de la CSN qui ont fait pencher la balance.