Mégantic Métal

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des industries manufacturières (STIM-CSN) a été accrédité le 27 janvier pour représenter la douzaine de syndiqué-es de Mégantic Métal, dans la région de Thetford Mines, représenté jusque-là par les TUAC. L’entreprise est une division d’Acier Leroux dont les salariés sont majoritairement syndiqués à la CSN. Une forte majorité des travailleuses et des travailleurs a donc choisi de joindre les rangs de la CSN pour un syndicat plus fort !

PH Tech Division Porte

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de PH Tech Division Porte – CSN a été accrédité le 23 novembre dernier pour représenter la trentaine d’employé-es de cette division de l’entreprise de Lévis. Ces travailleurs et travailleuses n’étaient pas syndiqués auparavant.

CTAQ

Le Syndicat du personnel de soutien et de bureau de la CTAQ – CSN a été accrédité le 17 novembre dernier pour représenter la trentaine d’employé-es des bureaux de Québec de la Coopérative des techniciens ambulanciers de Québec (CTAQ). Dans les dernières années, ces personnes ont été « représentées » par deux syndicats FTQ différents (le dernier en date étant la Fraternité des travailleurs et travailleuses du préhospitalier). Elles ont voulu joindre les rangs de la CSN pour avoir un syndicat qui leur appartient et un syndicat inclusif qui défend les intérêts de tous ses membres avec vigueur.

Unibéton

Le Syndicat des travailleurs de Unibéton Saint-Raphaël – CSN a été accrédité, le 10 septembre 2020, pour représenter la trentaine de travailleurs de la compagnie. Les syndiqué-es étaient auparavant représentés par Unifor. Bienvenue au conseil central, bienvenue chez vous !

Tim Horton

Le Syndicat des employé-es de la restauration (SER–CSN), affilié à la Fédération du commerce (FC–CSN) est fier d’accueillir les employé-es du Tim Hortons des Galeries de la Capitale parmi ses rangs, tel que statué par le Tribunal administratif du travail le 28 juillet dernier. De meilleures conditions de travail, le respect des horaires et les salaires ont poussé les employé-es à former un syndicat.

« On souhaite la bienvenue à tous les travailleurs et travailleuses du Tim Hortons des Galeries de la Capitale à la CSN. Ils pourront compter sur le soutien entier de la CSN pour faire valoir leurs droits et obtenir de meilleures conditions de travail ! », s’est exclamé Jacques Létourneau, président de la CSN.

« On lance aujourd’hui un message à tous les employé-es de la restauration, peu importe le type. Appelez-nous, nous vous aiderons à faire respecter vos droits, c’est à ça que sert un syndicat », a ajouté David Bergeron-Cyr, président de la Fédération du commerce–CSN.